L’avenant n°9 à la convention des médecins libéraux a été signé le 29 juillet 2021, avec une enveloppe globale de 800 millions d’euros. Il prévoit notamment :

- un doublement du tarif des visites à domicile longues et complexes des patients de plus de 80 ans en ALD, qui passe de 35 € à 70 € dans la limite de 4 visites par an et par patient, au lieu de 3 actuellement ;

- la revalorisation des tarifs de consultation de certaines spécialités : 3,5 € de plus pour les psychiatres et les neurologues, 4 € pour les pédiatres et 6 € pour les endocrinologues ;

- la généralisation du Service d’accès aux soins (SAS), permettant à un patient ne parvenant pas à joindre son médecin traitant de s’adresser par téléphone à un médecin régulateur qui pourra lui trouver un rendez-vous en médecine de ville dans les 48 h. La participation au Service d’accès aux soins (SAS) sera intégrée dans le « forfait structure » des médecins ;

- l’extension du champ de la télé-expertise et la revalorisation de l’avis ponctuel de consultant de 5 € supplémentaires, soit 55 € (consultation d’un spécialiste demandée par le médecin traitant). En outre, la téléconsultation sera possible pour un patient avec un médecin ne résidant pas sur son territoire s’il habite dans un désert médical. Toutefois, la télémédecine ne pourra pas représenter plus de 20% de l’activité d’un médecin ;

- un accompagnement des médecins libéraux dans l’usage des outils numériques.

medecins.jpg
Share