L’administration a confirmé que les aides versées en 2020 par le fonds de solidarité dans le cadre de la crise sanitaire sont exonérées d’impôt (et de cotisations sociales), de même que celles mises en place par les caisses de retraite des professions libérales dépendant de la CNAVPL.

En outre, ces aides ne sont pas prises en compte, notamment, pour l'appréciation des limites du régime d'exonération des plus-values de cession d'éléments d'actif en fonction des recettes (limites de 90 000 € et de 126 000 €).

aides Covid.jpg
Share