A la suite des annonces du ministre de l’Economie et des Finances du 14 janvier 2021, il a été convenu avec la Fédération bancaire française que tous les professionnels qui le souhaitent auront le droit d’obtenir un différé d’un an supplémentaire pour commencer à rembourser leur prêt garanti par l’Etat (PGE).

Jusqu’à présent, le différé de remboursement d’un PGE était d’un an seulement. Désormais, avec cette année supplémentaire, un PGE peut donc commencer à être remboursé avec un différé total de deux ans.

A noter : le plan de remboursement d’un PGE doit néanmoins faire l’objet d’un accord avec la banque.

PGE.jpg
Share