L’avenant n°4 à la convention nationale des pédicures-podologues, approuvé par avis publié au JO du 31 décembre 2020, renforce le rôle de ces professionnels de santé en matière de prévention des patients diabétiques et instaure un forfait d’aide à la modernisation et à l’informatisation du cabinet d’un montant de 490 €, ou de 590 € en cas d’exercice coordonné. Plusieurs mesures visent également à favoriser les modes d’organisation permettant aux pédicures-podologues d’échanger avec les autres acteurs du système de santé.

Pédicure.jpg
Share