Avec la reprise de l’épidémie de Covid-19, les établissements de santé sont de nouveau contraints de déprogrammer des opérations non urgentes, conduisant à une baisse d’activité de certains médecins libéraux exerçant dans ces structures.
C’est pourquoi l’Assurance maladie a réactivé, depuis le 1er décembre 2020, son dispositif spécifique d’accompagnement des médecins confrontés à cette situation. Il s’adresse à l’ensemble des médecins libéraux dont l’activité est impactée par les déprogrammations de soins non urgents en établissement de santé.
En pratique, ce dispositif couvre la période du 15 octobre au 30 novembre 2020. Il reprend les principes de l’indemnisation ouverte lors du premier confinement, c’est-à-dire calculée a posteriori – dès lors que toutes les informations seront disponibles – mais avec la possibilité de demander une avance dès décembre 2020.
Pour en savoir plus :
www.ameli.fr/medecin/actualites/compensation-de-la-perte-dactivite-le-teleservice-reactive-compter-du-1er-decembre

 

MEDECIN.jpg
Share