Les indemnités journalières versées aux professionnels libéraux pour incapacité physique temporaire à la suite d’une maladie ou d’un accident sont en principe
imposables. Mais, par exception, les indemnités journalières versées par la sécurité sociale aux professionnels atteints d'une affection de longue durée (ALD) sont exonérées d’impôt.
L’administration a précisé que cette exonération ne peut pas être étendue aux indemnités perçues dans le cadre de contrats à adhésion facultative (contrats loi
Madelin) et que celles-ci restent donc imposables (JOAN 1.9.2020, réponse n° 27956).

regroupement de personne.jpg
Share