Les employeurs ont deux mois de plus, soit jusqu’au 31 mars 2021, pour conclure des contrats ouvrant droit à l'aide exceptionnelle à l'embauche de jeunes de moins de 26 ans et à l'aide attachée au dispositif des emplois francs (décret 2021-94 du 30.1.2021, JO du 31).

A noter : l’aide à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans est d’au plus 4 000 € pour un salarié à temps plein sur la première année du contrat (à proratiser en cas de temps partiel ou de contrat inférieur à un an). Le dispositif des emplois francs, lui, offre aux employeurs, en base temps plein et pour un recrutement en CDI, une aide de 7 000 € la première année puis de 5 000 € les deux années suivantes (soit 17 000 € maximum) ; si le recrutement est en CDD d’au moins 6 mois, cette aide est 5 500 € la première année puis de 2 500 € l’année suivante (soit 8 000 € maximum).

Aide jeunes.png
Share