Afin d’aider ses affiliés cotisants à faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire, le Conseil d’administration de la CARPIMKO (la caisse de retraite des auxiliaires médicaux) a voté, le 26 mai 2020, un dispositif d’aides financières, qui va être soumis à l’approbation des autorités de tutelle.

Versée sur demande, l’aide sera, au titre du régime complémentaire, de 1 500 pour les pédicures-podologues (qui sont non éligibles aux aides de la l’Assurance maladie), 1 000 € pour les masseurs-kinésithérapeutes, les orthophonistes et les orthoptistes (qu’ils soient titulaires ou remplaçants), 1 000 € pour les infirmiers remplaçants, 500 € pour les infirmiers titulaires.

En outre, au titre du régime de retraite de base de la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL), une prise en charge de 477 € de cotisations, sur demande, est également prévue.

Dès l’approbation par la tutelle, ces aides seront accessibles via une rubrique spécifique, actuellement en cours de construction, sur le site internet de la CARPIMKO. 

GEL DESINFECTANT.jpg
Share