A la différence des salariés, le dispositif d’arrêts de travail dérogatoires indemnisés par l’Assurance maladie dans le cadre de la crise sanitaire demeure applicable au mois de mai 2020 pour tous les travailleurs indépendants.

Pour rappel, ce dispositif s’adresse aux non-salariés ne pouvant travailler et devant rester à leur domicile afin d’assurer la garde de leur enfant ou en raison de leur vulnérabilité ou de celle d’un de leur proche cohabitant avec eux.

Pour être indemnisé, il faut normalement effectuer une déclaration ou renouveler sa déclaration d’arrêt de travail sur « declare.ameli.fr ». Mais les non-salariés cohabitant avec une personne vulnérable peuvent solliciter leur médecin traitant ou un médecin de ville, qui pourra prescrire un arrêt de travail

Information ameli.fr du 27.4.2020

kid-1241817_640 (1).jpg
Share