Sauf option pour un paiement par prélèvements mensuels, les professionnels libéraux dont la cotisation foncière des entreprises (CFE) de l’année 2020 s’élevait à 3 000 € au moins doivent régler un acompte de 50% de leur CFE 2021, le 15 juin 2021 au plus tard.

Cet acompte peut toutefois être réduit par les professionnels qui estiment que leur base d’imposition prise en compte cette année sera réduite d’au moins 25% par rapport à l’année précédente, ou par ceux, notamment, qui prévoient de cesser leur activité en cours d’année (sauf cas de cession du cabinet).

L’acompte doit être payé directement en ligne via l’espace professionnel du site impots.gouv.fr L’administration a indiqué que les professionnels ayant subi une restriction de leur activité en raison de la crise sanitaire ou dont la situation financière le justifie peuvent obtenir des délais de paiement.

CFE.jpg
Share