Les employeurs qui ont recruté un jeune de moins de 26 ans en contrat à durée indéterminée (CDI) ou en contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins 3 mois pouvaient bénéficier, pour les contrats de travail conclus jusqu’au 31 mai 2021, d’une aide s’élevant jusqu’à 4 000 €.

En revanche, les employeurs qui embauchent un travailleur handicapé en CDI ou CDD d’au moins 3 mois peuvent encore avoir droit à cette aide de 4 000 € maximum sur un an, soit 1 000 € par trimestre, jusqu’au 30 juin 2021 (pour les contrats conclus jusqu’à cette date). Pour en bénéficier, il faut notamment que la rémunération horaire prévue dans le contrat soit inférieure ou égale à 20,50 € bruts (décret 2021-198 du 23.2.2021, JO du 24).

Aide à l'embauche.png
Share